Comment utiliser la nigelle en cuisine ?

Sous quelle forme employer la nigelle ?

La nigelle s'emploie en graines, en poudre, ou encore sous forme d'huile :

Les graines entières offriront un parfum plus subtil et diffus, et sont à privilégier pour tous les plats en sauce.

La poudre de nigelle donnera un parfum intense, tout en restant discrète, car la poudre va se mêler aux aliments.

Petite astuce pour réduire les graines de nigelle en poudre : faites chauffer une poêle sur feu vif, et mettez les graines dans la poêle à sec, tout en remuant pour qu'elles ne carbonisent pas. Le fait de les torréfier va exacerber leur parfum, et va faciliter le mixage. Passez ensuite les graines au mixeur ou broyez-les au moulin à café.

Quelle dose utiliser ?

La nigelle possède une saveur très forte, il convient donc d'en faire un usage avec parcimonie en cuisine. L'idéal est de suivre une recette avec un dosage précis, même si en cuisine, 1 cuillère à café de graines pour un plat pour 2 personnes est généralement de mise.

En phytothérapie, pour un adulte, il est généralement conseillé 1 à 3 cuillères à café de graines ou d’huile par jour. Si 3 cuillères à café, à prendre le matin à jeun, dans l’après-midi et le soir au coucher. Si 2 cuillères, prendre uniquement le matin et le soir. Si 1 cuillère, prendre uniquement le matin. Une cure ne doit pas dépasser 3 mois.

Où employer la nigelle ?

En cuisine, on l'utilise principalement dans le pain, avec la volaille, les pommes de terre, le riz, le poisson, les pâtisseries, les conserves, enfin partout, du moment où l'on apprécie son goût légèrement amer.

Dans les pâtisseries et les confiseries orientales, on retrouve souvent la habba sawda associée à l'eau de rose, et c'est un délice !

Dans la cuisine Marocaine, on l'emploie dans le pain maison, dans les tajines et couscous. La poivrette est employée dans de nombreux mélanges d’épices du Moyen-Orient, mais aussi d'Asie, comme le panch phoron, mélange d'épices du Bangladesh, associé à du cumin, du fenouil, de la moutarde et du fenugrec.

Dans la cuisine indienne, la nigelle accompagne plutôt le riz et le poisson.

Au quotidien, saupoudrez-en (moulue ou en graines) dans vos yaourts, salades de fruits, mais aussi dans vos boissons chaudes, infusions, thés et cafés.

Vous pouvez ajouter de la nigelle à tous vos plats, c'est une épice passe-partout !